Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DECLARATION PREALABLE DES ELUS FO COM AU

CE DOSE DU 25 JANVIER 2018

 

Madame La Présidente,

Mesdames et Messieurs les membres du CE,

1er CE de l’année, et comme il est de convenance, nous nous permettons de vous souhaiter, au nom de FO une très bonne année 2018. Nous n’oublions pas nos collègues éloignés du service pour raisons médicales et pour lesquels nous avons une pensée particulière et des voeux de bonne santé.

Nous espérons bien évidement que 2018 sera marquée par la continuité du dialogue social, qu’il soit ouvert et porteur de progrès social pour tous.

A l’aube de cette nouvelle année, il nous semble de bon ton de revenir sur la digitalisation impulsée par notre entreprise et ses déclinaisons notamment sur l’organisation du travail, la santé de l‘ensemble du personnel et l’emploi.

Hier encore nous lisions dans un grand quotidien national, donc parisien, que 2018 serait l’année de l’emploi pour la France !!!

Nous ne savons pas s’il faut en rire ou en pleurer, mais après les « ruptures conventionnelles collectives » initiées par le gouvernement depuis le 1er janvier dernier, c’est la valse des étiquettes salariales un peu partout. Pimkie, Peugeot et Carrefour soldent avec plus ou moins de bonheur leur force au travail. Il est vrai

que depuis des décennies, le mois de janvier est traditionnellement consacré aux ristournes phénoménales.

Mesdames, Messieurs, rassurez-vous cependant, après cette introduction, on ne peut plus déconcertante en matière d’emploi, Orange se porte bien.

Notre Président est connu et reconnu dans et par les cercles autorisés ; à ce titre, il sera certainement reconduit dans ses fonctions prochainement. A moins que !

Bref, l’action Orange progresse, Orange Bank s’affirme et Orange Energie est dans les tuyaux. Ca sent plutôt bon !

Hélas ! côté emploi, la dynamique est inversement proportionnelle aux excellents résultats de l’entreprise et aux projets affichés par elle. Allez comprendre !

Le PSD de l’ADSE, à l’ordre du jour, annonce justement la fermeture des boutiques « Les Terrasses du Port » et « Martigues Auchan ». Ces deux boutiques seraient offertes comme sur un plateau à la GDT.

Belle histoire! Les salariés d’Orange essuient les plâtres, et la Générale des Télécommunications cueille les fruits.

Justement.

Question : combien a coûté la création de la boutique les Terrasses du Port ? Rappelons - si besoin est - qu’à l’époque, ce n’est pas vieux, trois ou quatre ans à peine, FO avait fait part de son scepticisme sur l’ouverture de cette boutique en zone touristique. La direction avait alors vendu son projet en argumentant que la clientèle visée était les croisiéristes !!! Etonnant mais bien réel ! Et qu’Apple allait

attirer une clientèle de folie. Peut-être ! Sauf qu’Orange est située sur un emplacement disons pour ne pas être désagréable « compliqué ».

Aujourd’hui on nous parle de maillage, de centre commercial tiré par l’alimentaire…

Tiens, vous avez dit maillage : pour faire le pendant au Mégastore Canebière, ne serait-il pas opportun d’ouvrir un carré Orange autre dans le nouveau centre commercial qui s’édifie à côté de l’Orange Vélodrome, en plein coeur des quartiers Sud ?

Ah oui, nous oublions ce préalable ! Toute ouverture de boutique doit être tirée par une grande surface alimentaire. Pourquoi alors fermer Martigues, l’hypermarché Auchan n’est-il plus à considérer comme telle ? Est-il déserté par les populations locales au bénéficie d’Amazon, l’ « american store » sans caissières.

Face à toutes ces contradictions, les salariés sont désabusés. Car l’ardoise est plutôt salée pour eux.

Mais au fait. Qu’est-il advenu des belles promesses d’antan ? Des projets de Nice, Gap, Vitrolles, Aix, Grand Var, sans parler du Golfe de Saint-Tropez ?

Aujourd’hui sur le territoire de la DOSE, Orange compte en propre 39 boutiques (37 à fin mai) sur 65… SFR en a pour sa part 79 !!!

Cherchez l’erreur pour l’opérateur historique, N°1 dans toutes les catégories de sondage.

Nous avons tellement à dire, à faire que nous allons en rester là pour ce préambule.

Toutefois, nous terminerons en vous faisant remarquer que l’accord sur les moyens IRP n’est toujours pas respecté au sein de la DOSE.

Les Négociations sur les périmètres CHSCT vont reprennent et les élus CHSCT en place ne sont toujours pas doté de pc nomade. De quoi se poser des questions.

Je passe la parole à David pour compléter cette déclaration

Nous vous renouvelons nos voeux bonne et heureuse année.

Tag(s) : #INFORMATIONS, #CE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :