Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes Cher(e)s Camarades,

 

 

La France est confrontée à une crise sanitaire inédite, la plus difficile que le pays ait connue dans notre histoire récente, crise qui n’épargne aujourd’hui plus aucun pays dans le monde. Dans ce contexte, la préservation de la santé des Français est un objectif absolu. Tout doit être mis en œuvre pour enrayer l’épidémie du Covid-19.

 

Cette pandémie à laquelle nous devons faire face met en lumière des fragilités et des carences que vous avez toujours exprimées et que Force Ouvrière n’a eu de cesse de marteler.

 

Ces revendications, que les pouvoirs publics ont tenté d’étouffer par tous les moyens, éclatent aujourd’hui aux yeux de tous comme non seulement légitimes mais vitales !

 

Depuis de nombreuses années, et dans ce département en particulier, les militants FO alertent les pouvoirs publics de l’inexorable manque de moyens auquel ils sont confrontés, mettant en danger la population, les agents du service public tout comme les salariés de nombreuses entreprises du privé.

 

Les camarades de la santé n’ont pas attendu d’être en première ligne dans une « guerre » contre un ennemi invisible, violent et meurtrier pour dénoncer la déliquescence de leurs conditions de travail et, par voie de conséquence, de la prise en charge des patients. Les hôpitaux, les cliniques et les EHPADS crient leur colère de ne plus pouvoir exercer leur métier avec dignité et ce depuis des années ; aujourd’hui ils comptent les morts, l’Etat paiera-t-il son tribut ? Retrouvera-t-il la raison ou poursuivra-t-il sa course effrénée dans la destruction de notre protection sociale où les agents et salariés ne sont plus qu’une variable d’ajustement budgétaire ?

 

L’avenir nous dira si les leçons seront tirées mais pour l’heure ce sont des milliers de travailleurs qui se mobilisent avec le plus grand courage, qui se mobilisent pour tous, et FO est et sera toujours à leurs côtés sur le terrain et sur celui des revendications.

 

Ce courage se mesure partout, dans la santé bien entendu, mais également au sein du corps enseignant pour garder les enfants de ceux qui luttent au quotidien, dans les transports, l’énergie, la sécurité, la poste, la police, les agents de la propreté ou de la voirie, l’alimentaire mais également dans l’industrie dont beaucoup de sites sont essentiels…impossible vous l’aurez compris de nommer tous ces hommes et ces femmes qui œuvrent, à tous les niveaux, à nous protéger avant de se protéger eux-mêmes, car pour beaucoup on ne leur en a pas donné les moyens. L’Etat lui aussi doit faire son travail et doit fournir toutes les protections indispensables à ceux qui nous sont indispensables !

 

La santé de tous est, et doit rester, l’absolue priorité. FO interpelle sans cesse les pouvoirs publics pour que soient prises des mesures exceptionnelles face à cette crise exceptionnelle. Des moyens à la hauteur doivent être déployés pour assurer la protection sanitaire et sociale de tous les agents et les salariés. En tant qu’organisation responsable, FO sait préserver l’outil de travail qu’est l’entreprise mais elle ne le fera jamais aux dépends de ceux qui la font vivre. La santé est un droit et ce sont les droits qui permettent de la préserver !

 

FO demande au gouvernement de clarifier les activités essentielles pour notre pays. FO demande que les dérogations prévues par la loi sur l’état d’urgence sanitaire soient encadrées par des accords d’entreprise et/ou des accords de branche, et dans le respect des cadres statutaires, car seuls les représentants des personnels, mandatés par les salariés, sont à même de connaître leurs réels besoins, de juger en totale connaissance de leur terrain la pertinence des mesures sanitaires adoptées (gestes barrières, mise à disposition d’équipements individuels, solutions hydroalcooliques…) et d’évaluer si les compensations proposées sont à la hauteur de l’investissement fourni.

 

 A tous ces camarades, à tous ces salariés, à tous ces agents du service public qui, chacun, de par leur métier, nous permettent d’être en sécurité face au virus, au nom de l’Union Départementale FO des Bouches-du-Rhône, je veux dire MERCI et BRAVO ! Merci de votre courage, Merci de votre abnégation, Merci de votre patience, Merci de votre investissement, Merci de cet esprit de solidarité qui vous anime…. Et BRAVO car c’est grâce à vous que nous pourrons traverser cette épreuve !!!

 

 Prenez soin de vous et de vos proches.

 

Franck BERGAMINI

Secrétaire Général

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :